Split w/ Dérive

by PhyllisDietrichson

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
(free) 02:27
2.
(free) 01:30
3.
(free) 01:42
4.
(free) 05:05
5.
(free) 03:10

about

From split HVIV with Dérive
Available on 12" in May 2014 - HVIV records
phyllis.screamo@gmail.com

credits

released October 10, 2013

Tracks 08, 12 & 14 Recorded @ La Song Factory by François IUND in three days.
Tracks 15 & 17 Recorded @ Chateau Rouge by François IUND.
All tracks mixed By François IUND.
All tracks Mastered @ Dead Air Studio
Front Visual from Manon WEISER.

tags

license

all rights reserved

about

PHYLLISDIETRICHSON Annemasse, France

Phyllis Dietrichson is about our hearts, our lonelyness and the conviction that we have to fight again and again even if there’s no hope to win.
We are The Losers

contact / help

Contact PHYLLISDIETRICHSON

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Track Name: Track 15
Et si la colère reprenait ses droits en marge
de regards sans fin, des heures à se perdre sur une unique avenue.
Et si le courage recouvrait ses droits en un ultime et fabuleux carnage.
Je t'avais sur le bout des doigts, sur le bout des lèvres, effleuré à peine.
A y regarder de plus près, on s'emballe sur des gestes.
Inconsciente de n'y faire lire d'autres thèmes
qu'affliction et tes sentinelles
désemparées, à tel point qu'on peut s'en emparer
et se laisser emporter dans tes rivières d'eaux salles et usées.
Des tentations omniprésentes,
le refus d'y goûter, la carafe aux lèvres,
pour mieux se laisser à nouveau enliser, dans cette lumière dense, dans cette lumière dense.
Track Name: Track 8
Tirer sur sa peau, s'arracher les lèvres,
s'écarter les pupilles, s'ouvrir les veines,
sans même une pensée, pour une disette annoncées.
Le fracas de nos cœurs tabassés.
Mais où est le mérite dans tout ça ?
Et qu'est-ce qu'on a fait pour mériter ça ?
Une lame affuté sur mon cœur.
Et le courage, le grand absent des débats.
J'atteins des sommets désuets et pleins
de pères qui désormais s'affairent à l'assaut de rien.
Track Name: Track 17
Dans mes nuances de noirs
insufflées de lâcheté
et face à l'héroïsme …
De héros voués au désastre,
on grattait les rochers sous nos ongles
jusqu'au
sang, les mâchoires figées,
en silence, la mine essoufflée.
Ils se délectent d'apercevoir,
mon âme en enfer,
mon âme en enfer.
Mon cœur entaché,
recouvert de crasse étouffante
et insignifiante.
Un appel aux résignés
sillonnant mes veines sans charité.
Un appel à retrouver nos mélancolies égarées,
fragiles, acérées,
sur chaque visage,
sur chaque visage apeuré. Eplorés !!
Track Name: Track 12
On oublie de regarder les affres, les regards atterrés,
d'effleurer ton visage, tes promesses égarées.
Face à la splendeur de nos défaites étincelantes
j'admire ceux qui combattent le silence.
Des tentatives qu'on assène à peine envisagées.
Des décadences qui nous mènent et peinent à imager.
J'en ai oublié les figures si typiques de prétentions aveuglantes,
la vulgarité de nos propres
défaites, et de lécher la sueur sur nos morts,
car les poètes sont mort exténués
par une jeunesse décharnée,
les envies éteintes,
les narines ouvertes aux substances,
rayonnants d'intelligence,
de répliques faciles,
les mains tendues à leur arrogance.